Accessoire

※上記の広告は60日以上更新のないWIKIに表示されています。更新することで広告が下部へ移動します。

付随的細部 / アクセソワール

Paul Landois, Encyclopédie, I, 1751, 69b.
ACCESSOIRES, s. m. pl. en Peinture, sont des choses qu'on fait entrer dans la composition d'un tableau, comme vases, armures, animaux, qui sans y être absolument nécessaires, servent beaucoup à l'embellir, lorsque le Peintre sait les y placer sans choquer les convenances. (R)
絵画における付随的細部とはタブローの構成〔構図〕に加えられる事物のうちで、例えばそれは瓶、甲冑、動物のように、必ずしもそこに欠くべからざるものではないが、画家が適合を乱すことなくそれら配置する術を心得ているならば、構成をより美しくするために大きく益するものである。

Diderot
Diderot, Entretiens sur le fils naturel, OE, 153.
Jusqu'à présent, dans la comédie, le caractère a été l'objet principal, et la condition n'a été que l'accessoire; il faut que la condition devienne aujourd'hui l'objet principal, et que le caractère ne soit que l'accessoire.
従来、喜劇においては性格が主要な対象であって、境遇〔=身分・職業〕は付随的なものに過ぎなかった。今日においては、境遇が主要な対象となるべきであり、性格は付随的なものとなるべきである。

tr. de. Lessing, Entretiens sur le fils naturel, OE, 153.
Bisher ist in der Komödie der Charakter das Hauptwerk gewesen; und der Stand war nur etwas Zufälliges: nun aber muß der Stand das Hauptwerk, und der Charakter das Zufällige werden.

Diderot, Salon de 1763, Chardin. (Salons I, 219.)
Il y a au Salon plusieurs petits tableaux de Chardin; ils représentent presque tous des fruits avec les accessoires d'un repas. C'est la nature même. Les objets sont hors de la toile et d'une vérité à tromper les yeux.
「食事における付随的〔=装飾的〕なもの」

Diderot, Salon de 1765, Feu Carle Vanloo. [DPV, XIV, 29.]
Il me semble que le temple n'étant pas ici un pur accessoire, une simple décoration de fond, il fallait le montrer davantage et n'en pas faire une fabrique pauvre et mesquine.
このような画題においてici、神殿とは純然たる付随的細部ではないし、ただ単に後景の舞台装置〔=装飾décoration〕に留まるものではないのだから、思うに、神殿をもっと目立つようにしなければならなかった、つまり、これを貧相で卑小な建物fabriqueにしつらえるべきではなかったのだ。


Diderot, Essai sur la peinture, Expression, [OE, 709.] [DPV, XIV, 394.]
tr.
cité par 佐々木健一「幸福としての共生」『思想』1989, Vol. 776, p. 26.
佐々木健一『18世紀美学史の研究』, 1999, p. 164. / p. 233.
一二の事例を挙げて、画家たちをその付随的細部の微妙な選択において導いた密かな、そして細い糸を解きほぐしてご覧に入れよう。殆ど全ての廃墟の画家は、その人気のない建物、倒れた宮殿、町、オベリスクその他の建造物の周囲に、吹きすさぶ烈風、背に小さな荷物を背負い、通って行く旅人、ぼろにくるんだ子供の重さに背を曲げて通って行く女、馬に乗り、マントに鼻を突っ込んで、言葉を交わしては通って行く男たちを描くであろう。これらの付随的細部は何から示唆を受けたものであろうか。観念の類似性である。一切のものが過ぎてゆく、ひともひとの住居も。

Diderot, Essai sur la peinture, Composition. [DPV, XIV, 386.]
佐々木健一 訳『絵画について』p. 82.
Qu'elle [composition] soit simple et claire. Par conséquent aucune figure oisive, aucun accessoire superflu. Que le sujet en soit un.
このような作品=構成は単純かつ明晰なものでなければならない。従って、無為の人物像はあってはならないし、余分な付随的細部もあってはならない。

Diderot, Essai sur la peinture, OE, 708.
L'expression se fortifie merveilleusement par ces accessoires légers, qui facilitent encore l'harmonie. Si vous me peignez une chaumière, et que vous placiez un arbre à l'entrée, je veux que cet arbre soit vieux, rompu, gercé, caduc ; qu'il y ait une conformité d'accidents, de malheurs et de misère entre lui et l'infortuné auquel il prête son ombre les jours de fête.

Diderot, Salon de 1767, Vernet, site 6e. [DPV, XVI, 224.]
Ce n'est point, vous disais-je, un port de mer qu'il n'en faut pour enrichir et animer sa scène. C'est l'intelligence et le goût; c'est l'art qui les a distribués pour l'effet; mais l'effet est produit, sans que l'art s'aperçoive. Il y a des incidents, mais pas plus que l'espace et le moment de la composition n'en exigent.
付随的なものincidentがたくさんあるが、構図=構成が要求しないような空間と瞬間はひとつもない。


Diderot, Salon de 1767, Bounieu. [DPV, XVI, 466.]
J'y vois d'abord deux scènes liées. La première sur le devant, et ce sont les principaux personnages de la querelle. La première sur le devant, et ce sont les principaux personnages de la querelle. La seconde, entre celle-ci et la forêt, et ce sont les personnages accessoires, attirés du fond par la curiosité, et tenant à la première scène par cet intérêt subordonné. Ces deux scènes ne se nuisent point, et servent très naturellement, à la manière du Poussin, à donner à toute la composition une profondeur où par ce moyen l'on distingue trois grands plans, celui des disputants rivaux et des juges; celui des curieux que la dispute appelle; et celui de la forêt et du paysage. Sur ces trois grands plans, des figures interposées, ont aussi leurs places, leurs plans particuliers nets et distincts, ce qui rend l'ensemble clair et en écarte la confusion.


Diderot, Salon de 1767, Bounieu. [DPV, XVI, 469.]
Je ne proscris pas les groupes; il s'en manque beaucoup. Il est difficile, pour ne pas dire impossible, de se passer de masses. Sans masses, point d'effet. Mais les groupes qui multiplient communément les actions particulières doivent aussi communément distraire de la scène principale. Avec un peu d'imagination et de fécondité, il s'en présente de si heureux qu'on ne saurait y renoncer. Qu'arrive-t-il alors? C'est qu'une idée accessoire donne la loi à l'ensemble au lieu de la recevoir.



Idée accessoire


Diderot, Essai sur la peinture, Expression, [OE, 710.] [DPV, XIV,xxx]
tr. jp. 佐々木健一 訳, 『絵画論』, 岩波文庫, p. 80.
Si j'avais eu à former la place de Louis XV où elle est, je me serais bien gardé d'abattre la forêt. J'aurais voulu qu'on en vît la profondeur obscure entre les colonnes d'un grand péristyle. Nos architectes sont sans génie; ils ne savent ce que c'est que les idées accessoires, qui se réveillent par le local et les objets circonvoisins: c'est comme nos poètes de théâtre, qui n'ont jamais su tirer aucun parti du lieu de la scène.
もしも私が、今ある場所にルイ15世広場を造る任にあったとすれば、森を伐ることだけはしなかっただろう。大きな廻廊の列柱越しに森の暗い深みが見えるようにするためだ。わが国の建築家たちには才能〔佐々木訳「霊感的才能」〕がない。彼等は、地域や周囲のものによって喚起される付随的観念とは何かということを知らないのである。このことは、劇作家に、舞台の場所を活用する心得が全く欠けているというのと同様である。〔tr. Y.〕




















*******************