Charles-Nicolas Cochin


※上記の広告は60日以上更新のないWIKIに表示されています。更新することで広告が下部へ移動します。

Charles-Nicolas Cochin, 1715- 1790

版画家、デッサン家、美術批評家。

secrétaire de l'Académie de 1755 à 1771
1755年から1771年までアカデミーの書記官を務める


Charles-Nicolas Cochin, , Paris, , 1755, p. 71.

[1753]: Lettre à un amateur en réponse aux critiques qui ont paru sur l'exposition des tableaux
[1755]: Observations sur les antiquités d’Herculanum, avec quelques réflexions sur la peinture et la sculpture des anciens, et une courte description de plusieurs antiquités des environs de Naples, par MM. Cochin etBellicard, Paris, Ch.-A. Jombert.
[1757]: «Réflexions sur la critique des ouvrages exposés au Salon du Louvre» (Mercure de France, octobre 1757).
[1758]: Voyage d'Italie
[1763]: Les Misotechnites aux Enfers, ou Examen des «Observations sur les arts» par une société d'amateurs
[1769]: Réponse de M. Jérôme
[1777]: Discours, prononcé a la séance publique de l'académie des sciences belles-lettres et arts de rouen en 1777
[****]: Lettres à un jeune artiste peintre, pensionné de l'Académie royale de France à Rome
[****]: Lettre de M. Cochin aux auteurs de la "Gazette littéraire"

+詳細な書誌情報
Lettre à un amateur en réponse aux critiques qui ont paru sur l'exposition des tableaux, [sl l.], [1753] (collection Deloynes, no. 61).
«Réflexions sur la critique des ouvrages exposés au Salon du Louvre» (Mercure de France, octobre 1757).
Voyage d'Italie, ou Recueil de notes sur les ouvrages de peinture & de sculpture, qu'on voit dans les principales villes d'Italie, 3t., Paris, chez Ch. Ant. Jombert, imprimeur-libraire du Roi, pour l'artillerie & le génie, rue Dauphine, 1758. [Gallica]
Les Misotechnites aux Enfers, ou Examen des «Observations sur les arts» par une société d'amateurs, Amsterdam, 1763.
Réponse de M. Jérôme, râpeur de tabac, à M. Raphaël, peintre de l'Académie de S. Luc, entrepreneur général des enseignes de... Paris, Paris, Jombert fils, 1769. [Gallica]
Discours, (Second et troisième discours, sur l'enseignement des beaux arts) prononcés à la séance publique de l'Académie des science, belles-lettres et arts de Rouen en 1777 ... (Paris, impr. de L. Cellot, 1779).
Lettres à un jeune artiste peintre, pensionné de l'Académie royale de France à Rome, S.l.n.d. [Gallica]
Lettre de M. Cochin aux auteurs de la "Gazette littéraire" (sur la vie et les ouvrages de René-Michel Slodz, sculpteur).

Recuil de quelques pièces concernant les arts ; Discours : sur la connaissance des arts foundés sur le dessin et particulièrement de la peinture ; Discours : prononcé a la séance publique de l'académie des sciences belles-lettres et arts de rouen, Paris, 1757-1771, 1759 et 1779 (rep. Genève : Minkoff Reprint).







[1753]: Lettre à un amateur en réponse aux critiques qui ont paru sur l'exposition des tableaux, p. 8.
On peut dire à sa louange qu'il [Boucher] n'est l'imitateur de personne; [...]. Les beautés qu'on admire dans ses Tableaux sont neuves, il ne les doit qu'à lui même, & à cet heureux génie qui forme des hommes capables de voler de leurs propres ailes.
cité par Démoris [2008] 130.
ブーシェを賞賛する批評家のひとりとして言及される。



********************