Solis equi

※上記の広告は60日以上更新のないWIKIに表示されています。更新することで広告が下部へ移動します。


ヘリオスの馬、ヘリオスの四騎。

Louis de Jaucourt, Encyclopédie, art. «Soleil, chevaux du», 1765, XV, 315.
Soleil, chevaux du, (Mythol.) les poëtes donnent quatre chevaux au soleil, qu'ils nomment Pyroéis, Eoüs, AEthon & Phlégon, noms grecs, dont l'étymologie explique les attributs. Le premier marque le lever du soleil, lorsque ses rayons sont encore rougeâtres. Le second désigne le tems où ses rayons sortis de l'atmosphere sont plus clairs, vers les neuf heures du matin. Le troisieme figure le midi, où la lumiere du soleil est dans toute sa force. Le quatrieme représente le coucher, où le soleil semble s'approcher de la terre. Fulgence donne aux chevaux du soleil des noms différens Erythreus, le rouge; Acteon, le lumineux; Lampas, le resplendissant; Philogéus, qui aime la terre. Le premier dans cet auteur, se prend du lever du soleil; le second de la clarté du soleil, lorsque n'ayant plus un atmosphere épais à percer, il répand une lumiere plus pure; le troisieme peint le midi, tems où il a toute sa splendeur; le quatrieme désigne son coucher, où il semble tendre vers la terre. On voit assez que les noms de Fulgence reviennent à ceux des poëtes, il n'avoit aucun besoin de les changer. (D. J.)









*******************