Anne Claude de Caylus


※上記の広告は60日以上更新のないWIKIに表示されています。更新することで広告が下部へ移動します。

Anne Claude de Caylus, 1692- 1765.
Anne-Claude-Philippe de Tubières de Grimoard de Pestels de Lévis, comte de Caylus

ケーリュス伯爵


[1730]: Histoire de Guillaume, cocher, éd. Zulma, Paris.
[1752-67]: Recueil d'antiquités égyptiennes, étrusques, grecques, gauloises (7 volumes).
[1755]: Nouveaux sujets de peinture et de sculpture.
[1755]: Mémoire sur la peinture à l'encaustique et sur la peinture à la cire. [Gallica]
[1757]: Tableaux tirés de l’Iliade, de l’Odyssée, et de l’Enéide. [Gallica]
[1762]: Vie d'Edme Bouchardon: sculpteur du roi, Paris.
[1787]: Œuvres badines (12 volumes).

[]: Voyage d'Italie, 1714-1715, 1914. [Gallica]

Correspondance inédite du comte de Caylus, avec le P. Paciaudi, théatin (1757-1765), suivie de celles de l'Abbé Barthélemy et de P. Mariette avec le même, publiée par Charles Nisard, (2 vols.) 1877. [Google Books]


Nicholas Cronk, Kris Peeters [2004]: Le comte de Caylus: les arts et les lettres.
http://books.google.co.jp/books?id=6lSwiAYN3CkC&printsec=frontcover&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false


Denis Diderot, Sur Bouchardon et la sculpture, 1763(1er et 15 mars).
Voilà, mon ami, quelques-unes des idées dont le panégyriste de Bouchardon aurait pu empâter son sec et maigre discours. Ce discours est pourtant la production du coryphée de ceux que nous appelons amateurs; d'un de ces hommes qui se font ouvrir d'autorité les ateliers, qui commandent impérieusement à l'artiste, et sans l'approbation desquels point de salut. Qu'est-ce donc qu'un amateur, si les autres n'en savent pas plus que le comte de Caylus? Y aurait-il, comme ils le prétendent, un tact donné par la nature et perfectionné par l'expérience qui leur fait prononcer d'un ton aussi sûr que despotique, Cela est bien, voilà qui est mal, sans qu'ils soient en état de rendre compte de leurs jugements? Il me semble que cette critique-là n'est pas la vôtre. J'ai toujours vu qu'un peu de contradiction de ma part et de réflexion de la vôtre, amenait la raison de votre éloge ou de votre blâme. Je persisterai donc à croire que celui qui n'a que ce prétendu tact aveugle, n'est pas mon hommes. (DPV., XIII, 324- 325.)
Vie d'Edme Bouchardon: sculpteur du roiに対するディドロの評価は冷ややかである。














*************************************